15 et 16 septembre : les journées du patrimoine - Maison de la pierre
La Maison de la Pierre du Sud de l'Oise est une invitation à découvrir l'univers des carriers, toujours en activité aujourd'hui. Ce site présente les nombreuses façons de découvrir ce patrimoine vivant.
pierre, carrière, Saint-Maximin, Oise, Paris, visites, activités, ludique, familial
20224
post-template-default,single,single-post,postid-20224,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1,vc_responsive
 

15 et 16 septembre : les journées du patrimoine

15 et 16 septembre : les journées du patrimoine

Les journées du patrimoine : un programme éphémère à savourer !

Les 15 et 16 septembre, laissez-vous porter par un programme qui saura réveiller vos 5 sens…

 

Carrière souterraine  Parrain  

Gratuit pour les enfants – tarifs réduit de 5€ pour les adultes

Visites samedi et dimanche à 14h, 15h, 16h et 17h

Maison de la pierre – Saint-Maximin

 

Patrimoine trop souvent méconnu car sous terre, les carrières souterraines sont pourtant à l’origine de nos plus beaux monuments ! Profitez des journées du patrimoine pour percer les mystères de ces antres labyrinthiques…

 

La Maison de la pierre est un ensemble comprenant : – une ancienne ferme du XIXe siècle adossée à la roche calcaire – un hall d’exposition appelée »Galerie du Front de taille » de grande qualité architecturale – une ancienne carrière souterraine devenue tour à tour site d’extraction de la pierre calcaire et lieu de culture de champignon de Paris – une carrière à ciel ouvert abandonnée où la nature côtoie les vestiges d’extractions de transport de la pierre

Des surprises en perspectives !

Situées à une vingtaine de mètre de profondeur, les étonnantes galeries de la carrière Parrain vous invitent à la découverte d’un autre imaginaire de la pierre et de son histoire…

Un parcours entre jeux d’ombres et de lumières y a été développé, afin de permettre à tous de s’y évader…

Les débuts de l’exploitation de cette carrière souterraine remontent au XVIe siècle. Depuis, le travail des hommes a tracé sous le village un vaste réseau de galeries et piliers, courant sur plus de 5 hectares.

Ce n’est qu’au début du XXe siècle que l’extraction a cessé.Elle a laissé place à une nouvelle page d’histoire : la culture des fameux champignons de Paris, une activité qui s’est poursuivie jusqu’en 1993.

 

 

La Champignonnière

Gratuit

Visites samedi et dimanche à 14h et 16h

Champignonnière de la Croix Madeleine – Laigneville

 

Si vous êtes amateurs de champignons de Paris, visitez la champignonnière souterraine de Laigneville : vous y rencontrerez Ludovic, dernier « jardinier de la nuit » qui saura assurément partager avec vous sa passion !

 

Cette champignonnière souterraine est l’une des dernière de France encore en activité ! Auparavant traditionnellement cultivé dans les anciennes carrières souterraines desquelles était extraite la pierre calcaire, les champignons de Paris sont dorénavant majoritairement cultivés dans des « maisons de culture » (entrepôts reproduisant les conditions propices aux champignons).

Ludovic Barré milite aujourd’hui pour le maintient des savoir-faire ancestraux, garant d’une qualité optimale en terme de saveur !

Et grâce à la présence d’un guide de la Maison de la pierre, visiter cette champignonnière souterraine, c’est aussi l’occasion de découvrir des galeries labyrinthiques creusées par les carriers au XVIIIème siècle et comprendre les techniques entièrement manuelles mises en oeuvre pour réaliser un tel travail.

En fin de visite, vous aurez le plaisir de pouvoir acheter des champignons fraîchement récoltés pour le plus grand plaisir de vos papilles !

 

 

L’exposition « Ephémère »

En accès libre et gratuit

Samedi et dimanche de 10h à 18h

Maison de la pierre – Saint-Maximin

 

Exposition et ateliers « Ephémères » permettront aux visiteurs de déambuler dans un univers de couleurs, de formes et de matériaux divers pour voyager dans le monde aquatique mêlé de tendresse maternelle.

 

Le collectif d’artistes Artcop’s composé de Eléna Sanchez, Sylvie Canon, Corinne Girard, Toone Nicol et Dominique Cherprenet, s’associe à la Maison de la pierre pour présenter une exposition qui s’intitulera « EPHEMERE » en jouant sur ce mot en ouvrant l’imaginaire sur l’effet mer et l’effet mère. La matière sera présente (la pierre et la terre et l’eau), mais également l’humain, la famille.

Le choix de ce thème représente bien ce que nous souhaitons présenter. En effet comme son nom l’indique nous avons voulu que cette exposition ait une courte durée mais qu’elle soit intense dans l’esprit des visiteurs.

Ces derniers garderont un souvenir émerveillé par les couleurs, la diversité des matériaux employés, la justesse des formes, le voyage que nous leur offrirons dans le monde aquatique, le tout mêlé de douceur, de la tendresse d’une mère.

Les visiteurs déambuleront dans un univers de peintures, sculptures en pierre ou terre ou même en fil de fer…

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.